Julie HouleVie à Québec pour laurier québec

En avril, ne te découvre pas d’un fil… sauf pour une séance photo!

Sarah Tailleur, photographe

Le studio maison de Sarah Tailleur Crédit photo : Sarah Tailleur

De par mon métier, j’ai souvent à faire de beaux sourires à la caméra. Mes parents vous raconteraient que, déjà petite, j’étais un peu « show off ». Ma sœur et mon frère vous diraient que j’aimais beaucoup avoir de l’attention. Mes patrons actuels vous diraient que je suis à l’aise devant la caméra. Voilà ce que je veux bien laisser paraître mais n’allez pas croire que cette exhibition est si naturelle! Évidemment, je ne suis pas de nature gênée et j’aime parler en public. Les communications, c’est un domaine qui m’était prédestiné, j’en conviens. Depuis maintenant plus de 10 ans, je suis animatrice, chroniqueuse et présentatrice à la télévision et j’ai une certaine aisance devant ce médium. Cependant, quand il est question de prendre des photos dans une soirée privée, faire des sourires naturels à la caméra de « mononcle » ou pire, d’avoir l’air des plus à l’aise pour une séance photo privée (par exemple, prendre des clichés souvenirs de la bedaine durant la grossesse!), ce n’est pas de tout repos. Avec l’arrivée de la belle saison, nombreux sont ceux qui préféreront se trouver derrière l’appareil pour prendre des clichés de papillons, de fleurs ou d’enfants en train de jouer et je vous comprends! Ne préférons-nous pas être derrière cette fameuse caméra?!

Même si je navigue dans le milieu des médias, c’est angoissant pour moi de penser que je devrai faire de beaux sourires et de belles photos qui resteront dans un album souvenir (ou pire dans un cadre à la vue de tous les visiteurs!) et que je n’aimerai pas : tel sourire, tel pli de nez ou telle ride. Je suis donc, comme la plupart d’entre vous, pas très à l’aise devant l’appareil photo d’un photographe! Ainsi, lorsque j’ai finalement immortalisé bedaine numéro 2 sur une pellicule, j’ai fait la découverte d’une perle rare. Une photographe qui a su immédiatement me charmer, me mettre à l’aise, avec qui j’ai appris à oublier la caméra et me laisser prendre en photo naturellement. C’est donc avec grand plaisir que je vous présente cette toute jeune, mais combien talentueuse photographe! À l’image de la chronique des derniers mois, j’ai décidé de combiner mes expériences de vie avec la rencontre d’une jeune entrepreneure qui mord dans la vie!

Sarah Tailleur, photographe

Julie : Sarah Tailleur, depuis quand fais-tu de la photo?

Sarah Tailleur : Je dirais que j’ai réalisé mes premiers « tests » photo à l’adolescence où je pouvais passer des heures avec ma meilleure amie à prendre des photos pour le plaisir. J’ai ensuite été acceptée en graphisme au cégep, ce qui me permettait de suivre des cours de photographie beaucoup plus approfondis. À cette même époque, j’ai eu un emploi étudiant comme photographe dans un studio de Québec qui m’a appris à mieux gérer l’éclairage de studio et le contact avec les clients. Je suis présentement en train de faire un baccalauréat en Design graphique, ce qui me permet d'accroître mes connaissances en arts visuels.

Julie : Est-ce que tu as toujours su que tu voulais être photographe, en faire une carrière, pouvoir vivre de ton art…

Sarah Tailleur : J’ai découvert seulement dernièrement que je voulais vivre de la photographie! Lorsque j’ai quitté mon emploi au studio pour lequel je travaillais, je trouvais décevant de ne plus pouvoir pratiquer mon art. J’ai ensuite eu un emploi comme graphiste au gouvernement du Québec et ça ne satisfaisait pas non plus mes ambitions artistiques! Mon copain m’a donc offert de couvrir les frais pour l’achat de flash de studio. Je me suis alors équipée mais avant tout pour faire des photos avec des ami(e)s, rien de sérieux! C’est lorsque j’ai découvert que les amis de mes amis demandaient mes services que j’ai commencé à y croire. Quelques mois après m’être lancée, la boutique Fusion Maternité m’a contactée pour établir un partenariat d’affaires. Depuis, ça n’arrête plus!

Julie : Le succès te souris, tu as beaucoup de talent! Comment en es-tu venue à te perfectionner comme portraitiste?

Sarah Tailleur : J’aime beaucoup le contact humain à la base. J’ai toujours trouvé que le fait de photographier une personne donnait de l’âme à une photographie. Chaque personne a son histoire et on le ressent à même leur regard, leur style et leurs traits. J’ai un contact privilégié avec mes clients et c’est ce qui fait que j’aime beaucoup la photographie portraitiste. Par contre, je fais beaucoup de paysages dans mes temps libres et je ne suis pas fermée à cet art.

Julie : Quelle est ta réalisation dont tu es le plus fière?

Sarah Tailleur : Le fait d’avoir réussi à devenir travailleuse autonome dans le domaine qui me passionne et de parvenir à bien en vivre. Je regarde derrière moi et je m’aperçois qu’il m’a fallu traverser un grand nombre d’embûches avant de me rendre où je suis aujourd’hui. C’est ce qui me prouve que j’ai réussi à gagner la confiance des gens.

Julie : Tu es donc la preuve qu’on doit croire en nos rêves et surtout, mettre les efforts pour y parvenir. Tu as installé ton studio à la maison et pour avoir participé à une séance en famille, je dois avouer que j’adore la formule! C’est très chaleureux! Toi qui as également déjà travaillé en studio, aimes-tu travailler de la maison?

Sarah Tailleur : J’adore ! En plus de ne pas avoir à déneiger la voiture, ça me permet d’économiser beaucoup de temps en déplacement. J’ai aussi vu une différence dans l’attitude des clients que je reçois. Les gens entrent chez moi, dans mon intimité. Ils se sentent donc déjà plus à l’aise et détendus. Ils savent qu’ils sont chez moi et que je serai la seule à être avec eux, contrairement aux studios qui peuvent parfois faire rencontrer jusqu’à 4 personnes différentes pour une seule séance photo. J’ai des clients qui ont testé les deux formules et qui me confirment se sentir moins intimidés dans un studio maison. Un studio maison, c’est donc beaucoup moins froid et les gens ont plus de facilité à s’y adapter

Julie : Tu fais également de la photo à l’extérieur (portrait, mariage) en quoi le défi est-il différent?

Sarah Tailleur : À l’extérieur, je n’ai pas beaucoup de contrôle! En studio, je suis dans un environnement que je façonne à ma manière. L’éclairage est comme je le désire, je place mes modèles comme je le veux… à l’extérieur c’est tout le contraire! L’éclairage change d’une photo à l’autre et les poses sont beaucoup plus sur le vif. Surtout lorsque je fais des mariages et que je dois prendre des photos «en action». Je ne peux pas demander au célébrant de recommencer! Je dois donc réagir rapidement et régler mon appareil très régulièrement.

Julie : Que réponds-tu à ceux qui disent « je ne suis pas photogénique »?

Sarah Tailleur : (rires) Si vous saviez combien de fois je me suis fait dire ça! Les gens perdent toute confiance en eux lorsqu’il est temps de se laisser aller devant une caméra. C’est une sorte de confrontation avec eux-mêmes. Je dois donc les mettre en confiance et les rassurer. Certaines personnes ne se sont jamais fait photographier par un professionnel, ils ignorent souvent qu’on est capable de saisir les angles de vues et éclairages qui les avantagent dès leur arrivée.

Julie : As-tu une technique particulière pour que les gens se sentent à l’aise devant la caméra?

Sarah Tailleur : Être moi-même! Je suis une personne plutôt simple, sympathique et très ouverte d’esprit. Je m’assure d’avoir les mêmes objectifs que mes clients et qu’ils soient toujours confortables dans les poses que je propose. Je commence en leur expliquant comment la séance va se dérouler. Par la suite, je leur dis où regarder, les poses à adopter et expressions à avoir. Ils se sentent guider et sont alors beaucoup moins anxieux par rapport à leur expérience. Avec les années, j’ai développé un 6e sens pour saisir les personnalités des gens. C’est donc plus facile pour moi de mettre les gens en confiance.

Julie : Qu’aimes-tu particulièrement de ton métier?

Sarah Tailleur : La relation de confiance que j’ai avec mes clients. Il n’est pas rare que je reçoive des nouvelles d’un client par un autre qui vient se faire pendre en photo. Il y en a aussi qui m’écrivent pour me montrer leurs encadrements photos, m’annoncer qu’ils attendent un autre bébé ou simplement me dire les bons commentaires qu’ils ont eus. Il arrive souvent aussi que je photographie une maman enceinte et qu’elle revienne régulièrement pour des photos de bébé par la suite. J’aime beaucoup voir les bébés grandir, ça me confirme que, petit à petit, j’accumule de l’expérience.

Julie : Qui rêverais-tu d’immortaliser sur pellicule?

Sarah Tailleur : Marylin Monroe ! J’aime beaucoup son glamour mais aussi son vécu. Les gens se confient très rapidement à leur photographe lors d’une séance. J’aurais aimé la comprendre, l’analyser et surtout voir l’essence même de sa réelle personnalité. Mais bon, je me console en me disant que j’ai eu la chance de photographier Julie Houle!

(Rires des deux filles!)

Julie : Merci Sarah pour cette belle entrevue! Ici-bas, plus d’information sur tes services et j’encourage tous les jeunes entrepreneurs à suivre ton exemple, à foncer et à aller au bout de leur rêves. Quand le printemps arrive, on se sent parfois revigoré! On a la tête pleine de projets. À vous lecteurs : Go! Go! Go! Que rien ne vous arrête!  

 

Pour en savoir plus sur Sarah Tailleur

Site Web : www.sarahtailleur.com

Blog : www.sarahtailleur.com/blog

Sur Facebook

 

Pour avoir plus de facilité à savoir le type de séance qui répondrait à vos besoins, voici une charte qui explique les diverses possibilités:

Glamour

La séance glamour est une séance de type mode. Idéale pour les séances entre ami(e)s ou pour débuter son portfolio.

Couple

La séance couple offre principalement des photos du couple ensemble mais donne aussi droit à des photos individuelles de style glamour. Possibilité de semi-nu.

Famille

La séance famille est destinée à la famille proche (parents et enfants). Elle vous permet de faire dans le même rendez-vous des photos de famille, de couple, d’enfants et de type individuel.

Groupe

Ce type de séance permet d'avoir les membres de la famille élargie (grands-parents, parents, enfants) des participants. Encore une fois, vous aurez droit à une prise de photo pour chacune des familles, des enfants, des couples et tout autre arrangement qui fera votre bonheur. Maximum de 6 participants. Possibilité de me déplacer à domicile. 

Maternité

La séance maternité offre des photographies de couple et de la future maman. 

Avant/Après ou Suivi de grossesse

Permet de faire une/des séance(s) maternité et de revenir pour une séance de famille avec le bébé. Prix forfaitaire.

Bébé et enfant

Ce type de séance est seulement offert aux enfants

La séance

La séance photo dure en moyenne 1h15 et se fait chez moi à Sainte-Foy. À votre arrivée, je regarderai avec vous ce que vous aimez de mon portfolio et quels vêtements vous avez apportés. Tout au long de la séance, je vous indiquerai les poses à adoptées, ainsi que le style à avoir. Vous n'avez donc pas à vous casser la tête, c’est mon travail! Lorsque j'aurai suffisamment de bonnes photos, je vous présenterai le résultat et nous choisirons ensemble les meilleurs clichés. Mon but n’est pas de vous vendre le forfait le plus dispendieux, mais bien d’être à l’écoute de vos besoins en conséquence de votre budget.

Ce qui est inclus

À l'inverse de plusieurs photographes, Sarah vous offre un CD des photographies choisies en haute résolution et totalement retouchées. À ce moment, vous avez réellement la liberté de faire les impressions que vous désirez et où vous voulez.

Dans un délai le plus rapide possible, je ferai les retouches que nous aurons décidées ensemble. De plus, si vous acceptez de faire partie de mon portfolio, je vous remettrai, sans frais supplémentaire, les photographies que j’aurai mises dans mon portfolio. Le tout est ensuite livré à votre domicile par la poste!